samedi 24 janvier 2009

Estimation des besoins alimentaires journaliers d'une personne

Estimation des besoins journaliers d'une personne 
Regime_amaigrissant
Chaque individu est différent. Nos besoins alimentaires sont très variables d'une personne à une autre. Nous vous proposons dans ce chapitre d'estimer vos besoins personnels. les besoins varient en fonction 
-âge 
-sexe
-taille
-travail Pour estimer vos besoins alimentaires quotidiens, l'ordinateur doit avoir une estimation de votre dépense énergétique. Considérant que le tiers de notre journée est passée au travail, ce facteur est prédominant pour le calcul. Si vous passez votre journée assis à votre bureau, faites glisser le curseur sur la position 'assis', si votre travail vous oblige à marcher toute la journée, faites le glisser sur 'marche'. 
-ossature est utilisé par le programme pour estimer votre poids 'idéal'. Il correspond à votre largeur d'épaule, de hanche. 
-nervosité est très influent dans le calcul du besoin énergétique. Il s'agit là de tenter de chiffrer votre attitude habituelle : êtes-vous plutôt du genre calme, économe de gestes, ou plus tonique, mouvements brusques. Notez que l'absorption de substances excitantes (café, cigarette, thé, etc...) peut modifier votre tonicité musculaire et votre métabolisme de base. De plus, un individu qui passe des nuits calmes de 8 heures dépense évidemment moins d'énergie qu'une personne dormant mal ou peu. 

Cet algorithme de calcul est basé sur des études diététiques internationales et nationales. Il tient compte du plus grand nombre de paramètres possibles. Malgré tout cela, le métabolisme de chaque individu laisse une imprécision dans le résultat. 
Carences et excès : Faire un bilan  

Pour certains sels minéraux et vitamines, il est impossible de parler de carence et d'excès sur une journée car notre organisme peut constituer des réserves pour plusieurs semaines, voire mois (par exemple : Vitamines A, B2, B9 et B12). 
Bilan : énergie, glucides protides et lipides Dans la quasi totalité des cas, perdre ou prendre du poids revient à manger moins que l'on ne dépense et inversement. 
Une multitude de régimes différents existent, certains sont même dangereux (carences en plusieurs constituants vitaux). Quelque soit le régime que vous suivez ou vos habitudes alimentaires, ce programme va vous permettre de mettre en évidence d'éventuelles carences. 1 g de glucides apporte 4 kcalories, besoin :10-12g /kg/j
1 g de protides apporte 4 kcalories, besoin : 1g /kg/j
1 g de lipides apporte 9 kcalories , besoin : 3-4g /kg/j  



1 g d'alcool pur apporte 7 kcalories. Les besoins énergétiques de l’homme sont fonction de ses caractères physiologiques (sexe, poids, âge, rendement métabolique) et de son activité physique. Au contraire de l’activité intellectuelle, l’activité musculaire relationnelle exige, en plus de l’activité végétative, beaucoup d’énergie ; travail de bureau :20 à 40 kilocalories par heure ; marche, travail ménager : de 50 à 250 ; travail de manœuvre : de 200 à 500 ; course, tennis, ski : de 200 à 500. Les protéines qui satisfont aux besoins structuraux (entretien, croissance) doivent être des protéines alimentaires de bonne qualité, dont le rendement d’assimilation, fonction de leur composition en acides aminés indispensables, est de l’ordre de 80 p. 100.

Les protides et les lipides contiennent des constituants indispensables à l'organisme. Il est donc important d'en consommer. Les proportions glucides-protides-lipides suggérées par le programmes sont des proportions 'raisonnables', veuillez à ne pas déséquilibrer vos repas de ce point de vue. 

Nous vous suggérons des habitudes simples : 
· remplacez la viande par le poisson non pas une fois par semaine mais deux, 

· préférez la graisse végétale à la graisse animale pour la préparation de vos repas, 
· pensez à consommer des produits laitiers, surtout sous forme de fromage et yaourts, 
· si vous souhaitez consommer de l'alcool, préférez le vin rouge et n'en consommez pas plus de quatre petits verres par jour, 
· faites plutôt cuire vos légumes à la vapeur qu'à la poêle, pour en conserver les vitamines, 
· préférez les aliments non raffinés (pain complet, riz complet, etc...) 
· variez vos repas, 
· prenez plaisir à manger : un régime trop difficile ne sera pas poursuivi. 

Aucun commentaire: