Translate

News

mercredi 3 octobre 2018

Sel aliments salés et cancers

Sel, aliments salés et cancers 


La relation entre consommation de sel, d’aliments salés et augmentation du risque de cancer de l’estomac est jugée probable.

Les principaux mécanismes impliqués sont des altérations de la muqueuse gastrique (atrophie et métaplasie intestinale), et la synergie avec des cancérogènes (composés N-nitrosés) et d’autres facteurs de risque de cancer de l’estomac (infection par Helicobacter pylori).

En France, chez les adultes, la moyenne des apports totaux en sel est estimée à 8,5 g/j (8,8 g/j chez les hommes et 6,4 g/j chez les femmes).

Actuellement 67 % des hommes et 26 % des femmes auraient des apports supérieurs ou égaux à 8 g/j et près de 25 % des hommes et 5 % des femmes des apports journaliers supérieurs à 12 g/j.


Recette Pomme de terre avec viande, en ajoutant du sel ou poivre, facile à préparer à la maison,
les  limaces de mer  sont-elles ou non comestibles,

Aucun commentaire: