Translate

News

lundi 19 novembre 2018

Comment bien dormir Sommeil chez les adolescents

Comment bien dormir ?

Sommeil chez les adolescents


La plupart des adolescents ont tendance à se coucher tard. C’est une habitude qui peut conduire à des décalages pathologiques; on parle alors de syndrome de retard de phase du sommeil
L’adolescent a un réel plaisir à commencer à vivre quand toute la famille est couchée. Il est tranquille, il peut faire ce qu’il veut.

Le type d’activités pratiquées le soir peut avoir pour conséquence un décalage des horaires de sommeil. C’est le cas des activités sportives du soir, d’une exposition à une lumière forte ou soutenue (comme la lumière délivrée pendant des heures par un écran d’ordinateur), d’activités stimulantes comme des jeux vidéo ou ordinateur, de communications téléphoniques à des heures tardives, ou du travail scolaire fait juste avant d’aller se coucher.
Habituellement, ces adolescents supportent mal les somnifères, peu efficaces, avec un effet qui s’épuise très vite en quelques jours.
Cependant, chez certains, l’angoisse de ne pas dormir conduit à une augmentation des doses qui aboutit à une véritable toxicomanie à ces médicaments.
Comment éviter que le décalage ne pose problème:
➜Garder si possible des horaires de lever assez réguliers.
➜Éviter de dormir au-delà de 11 heures le week-end.
➜En cas de sortie très tardive, éviter de dormir dans la journée ou, mieux, sauter carrément une nuit. ➜Favoriser tout ce qui est éveillant le matin: douche au lever, sport.
➜Aménager, si possible, une heure calme avant l’heure d’endormissement: lecture, musique calme…

Conseils aux parents:
➜Éviter de rendre conflictuel le moment du coucher; cela excite l’adolescent et retarde son endormissement.
➜Faire en sorte qu’à partir de 13-14 ans l’adolescent aille spontanément dans sa chambre et non plus sur ordre ou recommandation des parents.
➜Laisser à l’adolescent son espace transitionnel d’endormissement sans trop décréter, en tant que parents, ce qui lui est bon pour s’endormir.

Aucun commentaire: