Translate

News

samedi 24 novembre 2018

les recommandations sur le Contrôle glycémique du diabète de type 2

les recommandations sur le Contrôle glycémique du diabète de type 2 

• Pour la plupart des patients diabétiques de type 2, une cible d’HbA1c inférieure ou égale à 7 % est recommandée.
• La stratégie médicamenteuse repose sur l’écart par rapport à l’objectif d’HbA1c, l’efficacité attendue des traitements, leur tolérance, leur sécurité et leur coût.
• La metformine est la monothérapie de première intention.
les recommandations sur le Contrôle glycémique du diabète de type 2 • Metformine + sulfamide est la bithérapie à privilégier.
• L’insuline, de préférence intermédiaire (NPH) au coucher, est le traitement de choix lorsque les antidiabétiques oraux (ADO) et non insuliniques ne permettent pas d’atteindre l’objectif glycémique.
• La réalisation systématique de l’autosurveillance glycémique chez les patients sous antidiabétiques ne provoquant pas d’hypoglycémie n’est pas recommandée.

➜ Selon la HAS et l’Ansm, les sulfamides hypoglycémiants sont recommandés en 2e ligne, la NPH est la première insuline et les analogues du GLP-1 ont une place limitée et mal définie, choix guidés par des considérations économiques (et parfois scientifiques).
➜ Mais les données de sécurité, d’efficacité et une baisse des coûts des nouveaux traitements (inhibiteurs de DPP-4, analogues du GLP-1, biosimilaires, analogues lents de l’insuline) remettent en cause leur pertinence.
➜ Au vu de leurs bénéfices cliniques (moins d’hypoglycémies, baisse de mortalité pour certains), il n’est pas sûr qu’à long terme l’argument économique ne soit pas en faveur des nouvelles classes. 

Aucun commentaire: